Previous month:
novembre 2009
Next month:
janvier 2010

décembre 2009

Charlotte Gainsbourg à la vitesse du son !

L’ex-chrysalide de «Lemon Incest» est désormais un papillon qui n’a peur de rien. Charlotte envisage même de donner des concerts
 Pour la discrète Charlotte, 2009 fut une année bien remplie : un rôle remarqué dans Antichrist, de Lars von Trier, dans lequel elle a su, une nouvelle fois, se réinventer intégralement - ce qui lui a valu le prix d'interprétation féminine à Cannes ; la sortie de Persécution, de Patrice Chéreau, avec l'exaspérant Romain «j'ai-l'air-très-malheureux-et-je-serre-les-dents-en-retroussant-les-babines-mais-personne-ne-voit-que-je-surjoue-à-m'en-faire-péter- les-artères» Duris, et le tournage en Australie de The Tree, de Julie Bertucelli. Enfin, dans les bacs depuis quelques jours, son troisième album.

via www.lefigaro.fr

mon p'tit coup de coeur du moment !! et oui la vie !!

Pour tous renseignements contactez la Créatrice de Quisifrottsipik:

Sabine Caubel

mail: quisifrottsipik@gmail.com

 qui s'y frotte s'y pique

 


Une belle découverte: Le Musée du Judaïsme marocain!

Robe
 L’habit traditionnel juif a varié selon les régions et les moyens pécuniaires. Cette riche variété a évidemment disparu ou presque. Pour l’essentiel, il s’inspirait des costumes nationaux et régionaux, avec des particularités résultant des préceptes religieux (port de foulards ou de semblants de perruques chez les femmes : azllumin) des vestiges historiques (longue mante des juives de Fès ou Meknès : abrigo, d’origine espagnole) d’interdits anciens du statut dhimmi tombés en désuétude depuis longtemps, mais ayant crée des traditions (certaines couleurs étaient prohibées). D’où les couvre-chefs et djellaba noirs.

Les musées ont conservé (Oudayas) et certaines familles aussi, des échantillons qui montrent combien étaient variées les parures régionales, surtout de fête. On doit à Jeanne Jouin une étude fort documentée sur «le costume de la femme israélite au Maroc». Le costume de la mariée (keswa-l-kbira), tout orné de broderies d’or y est décrit. L’ouvrage de Jean Besancenot, «Costumes du Maroc», en a sauvé la riche variété. Notons, dans ce domaine, l’importance proportion des artisans juifs dans le domaine de l’habillement. En 1920, Massignon recensait à Fès 68 maîtres tailleurs musulmans pour 50 juifs, à Rabat 167 musulmans pour 38 juifs, à Meknès 38 tailleurs en draps(2).

via www.casajewishmuseum.com

Pour tous renseignements contactez la Créatrice de Quisifrottsipik:

Sabine Caubel

mail: quisifrottsipik@gmail.com

 qui s'y frotte s'y pique

 


Christian Lacroix, ceux qui l’aiment prendront le train (Sociétés)

Il y a une semaine, la maison de couture Christian Lacroix, en faillite, était réduite à la portion congrue. Une dizaine d’emplois seulement sur 120 étaient conservés pour gérer les licences de la marque. La haute couture et le prêt-à-porter passent à la trappe. Le style Christian Lacroix, tant chéri des amatrices de mode, continuera cependant à exister. La SNCF a annoncé hier que le couturier signerait les uniformes de quelque 20 000 agents de gare en contact avec la clientèle à partir de janvier. Grises et violettes, avec chemisiers à lavallière pour les femmes ou chemises rayées pour les hommes, ces nouvelles tenues ont été pensées «dans un esprit de confort, d’innovation, d’élégance et de praticité», a précisé la SNCF. Si sa couture a englouti quelque 150 millions d’euros de pertes en vingt-deux ans, Christian Lacroix a su faire fructifier ses talents dans des collaborations éclectiques au travers de sa propre société XCLX. Il a signé des projets dans l’hôtellerie, l’édition, le théâtre ou l’opéra. La SNCF est l’un de ses gros clients puisqu’il a déjà dessiné l’intérieur des trains Téoz et des TGV, ainsi que les uniformes des contrôleurs. Le designer est aussi l’auteur des tenues des navigants d’Air France. Sans qu’aucune de ces collaborations n’ait contribué aux recettes de la maison Christian Lacroix.

via marches.lefigaro.fr

Décidemment il nous manquera définitivement!

Pour tous renseignements contactez la Créatrice de Quisifrottsipik:

Sabine Caubel

mail: quisifrottsipik@gmail.com

 qui s'y frotte s'y pique

 


Salon des Métiers d'Arts de Blois 2009: une très belle édition pour QUISIFROTTSIPIK!

 PICT0043A
Et bien voilà, le dernier grand salon de l'année 2009 vient de se cloturer, et pour moi le bilan est très positif. Comme toujours ce salon des Métier d'Arts de Blois a été l'occasion de faire encore de très belles rencontres et côté ventes et commandes, je suis très heureuse. Carton plein, notamment avec mes dernières créations en laines bouillies qui répondent à une véritable attente de mes clientes à l'approche de l'hivers et puis toujours de très bons retours sur mes "basiques" Quisifrottsipik" avec, en particulier, cette robe de gala, largement inspirée de la robe de mariée réalisée cet été pour le mariage landais de Sabine et d'Eric ( voir la note ici  ). Tout le monde nous parle de crise, de pouvoir d'achat en baisse et bien moi, je dois dire que mon activité ne souffre pas de cette crise. Face à une consommation de masse, ou le "vite fait", le "vite produit" et le "vite consommé" souffre de la conjoncture économique, je constate que le "fait à la main", "l'Unique" et le "Beau" répond à une nouvelle façon de consommer et trouve enfin de réels débouchés! Merci donc à toutes mes clientes, qui par le choix d'une certaine exigence, me permettent de continuer ma belle aventure QUISIFROTTSIPIK!

Prochain salon:  La 7eme édition du salon régional des Métiers d’arts d'Orléans au Parc des expositions d’Orléans. Du 5 au 7 février 2010.

 

 

 

Pour tous renseignements contactez la Créatrice de Quisifrottsipik:

Sabine Caubel

mail: quisifrottsipik@gmail.com

 qui s'y frotte s'y pique